vendredi, 24 février 2006

Pour Nell

Notre conversation d'hier m'a inspiré la phrase suivante :

 

Les avis qu'ont les autres sur notre personne et l'objet de notre amour ne sont que pollution.

Il faudrait pouvoir se laisser à vivre et à aimer sans entrave, ni intervention extérieure pour pouvoir enfin exister en être libre.

 

14:09 Écrit par !sa | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.