mardi, 01 mai 2007

Heureux 1er mai !

Il est revenu, le temps du muguet
Comme un vieil ami retrouvé
Il est revenu flâner le long des quais
Jusqu'au banc où je t'attendais
Et j'ai vu refleurir
L'éclat de ton sourire
Aujourd'hui plus beau que jamais

Le temps du muguet ne dure jamais
Plus longtemps que le mois de mai
Quand tous ses bouquets déjà seront fanés
Pour nous deux rien n'aura changé
Aussi belle qu'avant
Notre chanson d'amour
Chantera comme au premier jour

Il s'en est allé, le temps du muguet
Comme un vieil ami fatigué
Pour toute une année, pour se faire oublier
En partant il nous a laissé
Un peu de son printemps
Un peu de ses vingt ans
Pour s'aimer, pour s'aimer longtemps.


Version originale de Vassily Soloviev-Sedoï et Mikhaïl Matoussovski
Paroles françaises: traduction de Francis Lemarque

Muguet


Un joli texte et quelques clochettes de cette fleur délicate et parfumée pour vous souhaiter une très heureuse Fête du travail !

07:20 Écrit par !sa dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

SUPER ! Bonjour Isa,
Je passe par hasard et ... je découvre un monde plein de tendresse, d'optimisme, de vie.
Tes photos sont adorables, les textes superbes. Merci et tout le bonheur du monde à vous trois.

Écrit par : Daniel | mardi, 01 mai 2007

Répondre à ce commentaire

1er mai Bonne fête du muguet à toi et toute ta troupe. Tchao, à bientôt. Bof.

Écrit par : Eric | mardi, 01 mai 2007

Répondre à ce commentaire

Hello Je passais juste prendre des nouvelles et je me suis attardée sur ton dernier post. Non pas pour les paroles françaises, mais pour la mélodie qui m'est revenue en mémoire. Une très jolie balade slave comme je les aime. Je suis très attirée par la culture slave. Eh oui! Après tout, moi, je suis pure belge, mais petit mari est d'origine polonaise et ma fille n'a rien d'une belge, il parait qu'elle a un caractère typiquement slave (d'après un ami médecin roumain!!).
A bientôt. Bisous à toute la petite famille

Écrit par : victoire | vendredi, 04 mai 2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.