mardi, 24 juillet 2007

Un monde sans humanité

J'en reviens au sujet qui me préoccupe le plus pour le moment, à savoir,
aider ma maman à surmonter sa peine.
En effet, comme je l'écrivais dans un message précédent, son compagnon l'a quittée récemment après 15 ans de vie commune.
Elle aura 59 ans le mois prochain.

Hier, comme j'étais en congé, j'ai passé plusieurs heures avec elle pour l'écouter et l'entourer du mieux que je le pouvais.

Nous avons beaucoup parlé et elle me faisait part de sa tristesse accentuée par l'indifférence des gens à son égard.

Mais il est vrai et nous pouvons le constater chaque jour, que :

Nous vivons dans un monde où l'évolution des technologies nous permet de communiquer avec des personnes à l'autre bout du globe, où la télévision nous innonde d'informations et reportages en tous genres, etc...

Mais nous ne savons plus poser le regard sur un plus faible,
écouter celui qui souffre.
Chacun vit "dans sa bulle", se repliant sur lui même...

On ne rend plus visite de manière régulière à un vieux ou à un malade
dans la famille ou le voisinage, on place nos aînés dans
des "maisons de retraite", on met nos défunts au funérarium...

En fait : On ne vit plus "la vraie vie".
Celle où l'on partage les bons et les moins bons moments
avec les êtres qui nous sont proches.

On occulte ce qui nous rappelle que nous ne sommes pas éternels :
La tristesse d'un proche, la maladie, la mort...


Ce serait tellement simple pourtant de pouvoir nous tendre la main
et d'aller les uns vers les autres de manière naturelle.

Donner de soi ne nous appauvrit pas, cela nous enrichit...

17:24 Écrit par !sa dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

oui, mais ne faut-il pas déjà être bien avec soi pour approcher l'autre?
On s'imagine pouvoir régler nos soucis et soucis quotidiens par msn, internet et autre tchat mais finalement, on se renferme plus qu'autre chose

Écrit par : caroline | mardi, 24 juillet 2007

Répondre à ce commentaire

C'est très beau ce que tu dis isa et très vrai heureusement tout le monde n'est pas comme ça. Mais il faut ouvrir son coeur et faire le bien. Je t'embrasse. J'espère que ta maman surmontera son chagrin. bisous à bientôt isa. On se voit sans faute au mois d'aout.
Rita

Écrit par : rita | mercredi, 25 juillet 2007

Répondre à ce commentaire

Tellement d'accord avec toi !
Ici j'ai le probleme avec ma fille .. une fois née , c'etait l'effervescence autour d'elle .. 25 mois plus tard , on voit vraiment les gens qui lui portent de l'interet , c a d .. son parrain ... point final ! les grands parents ? ils la considerent comme une "chose" ( pour te dire , ils décommandent une venue de la petite chez elle parce que la mamie devait aller au coiffeur ... je sais c'est risible ... ) , la marraine no comment elle offre des jouets mais n'a pas compris que l'essentiel c'etait sa presence a elle et pas aux jouets ...
on tente heureusement de lui inculquer bcp de valeurs vraies !

Écrit par : Ced | lundi, 06 août 2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.