vendredi, 14 novembre 2008

L'important est de sourire

Ce matin, au bureau,
je croise une collègue que j'appellerai Catherine.
Nous papotons un peu et arrive Juliette.

Catherine, qui est une femme coquette, fait un compliment
à Juliette à propos de la jolie blouse qu'elle porte.
Et... Nous commençons à parler "chiffons".

Catherine nous confie qu'elle rêve d'un nouveau top
dont elle a une idée très précise :
Elle le veut gris et beige, avec un peu de marron
et une fine ligne argentée.

Je m'amuse intérieurement car, personnellement,
je n'ai jamais une idée aussi précise des vêtements
que je souhaite acheter.
Oui, évidemment, je peux avoir envie d'un petit haut rose
ou turquoise ou bien, j'ai besoin d'un nouveau pantalon.
Mais, au-delà, je me laisse plutôt guider
par mes coups de coeur, tout en regardant l'étiquette...

Je reviens "sur terre" juste au moment où Catherine me dit :
"Ooohhhh.... Tu te rends compte ? Comme c'est futile !"
Mais son visage affiche un grand sourire et ses yeux pétillent.

Je ne trouve qu'une chose à répondre  :
"Si ça te fait sourire, ce n'est pas aussi futile que tu le dis.
Moi, je dirais même que c'est important."

Catherine m'a gratifiée d'un plus grand sourire encore,
je pense que je lui avais offert
"le petit rayon de soleil de sa journée".

futilité

19:20 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Bravo ! Ce blog est superbe. Je l'ai déjà visité plusieurs fois et il reste égal à lui-même ! Ca fait du bien ! Même si on ne le dit pas à chaque visite.

Bonne soirée,

Écrit par : Guglielmo | mercredi, 19 novembre 2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.