mardi, 05 octobre 2010

UN JOLI TEXTE SUR L'ÂGE


On arrive, on est en bas âge.
L'âge tendre, le premier âge
Et le temps de quelques saisons,
On atteint l'âge de raison.

Et puis voici la fleur de l'âge,
On a maintenant 16 ans,
Profitons-en ! Profitons-en !

A 25 ans, c'est le bel âge,
Et bientôt la force de l'âge.
On se réveille brusquement,
Sans savoir pourquoi ni comment,
Soudain, on est entre deux âges,
Et l'on devient d'un certain âge.

A quelques détails affligeants,
On observe les jeunes gens,
On comprend que l'on porte son âge.
Vos amis vous donnent votre âge.

Et comment le leur refuser
Puisqu'on est déjà tout usé
Et voici le déclin de l'âge,
Et l'on devient un homme d'âge.

On dit quand vous aurez mon âge.
Et plus rien n'est de notre âge.
Et c'est ainsi que d'âge en âge,
En portant son petit bagage,
Avec le coeur un peu meurtri
On atteint la fin du voyage.

Jean NOHAIN,
Extrait de "Au pied du Chêne", octobre 2010, n° 172. 

18:10 Écrit par !sa | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.