dimanche, 24 janvier 2010

En mémoire de toi, Grand-Maman

Grand-Maman


Chère Grand-Maman,
Chère Marraine,

Hier, un gris samedi d'hiver, tu as fermé les yeux pour la dernière fois.
Hier un gris samedi d'hiver, la maladie t'a emportée.
Tu t'es longtemps battue, mais ton grand âge ne t'a plus portée.
Hier, un gris samedi d'hiver, tu es partie retrouver Gilbert, ton Mari.
Et puis, Jean. Ton Fils, celui qui était mon Papa.
Ces hommes trop tôt disparus que tu as tant aimés.
Hier, un gris samedi d'hiver, tu t'es apaisée.
Et je suis certaine que là-haut, les bras ouverts,
Gilbert et Jean t'attendaient pour t'accueillir.

Je te souhaite un doux repos
et d'heureuses retrouvailles avec ceux que tu aimais plus que tout.

Ta Filleule et Petite Fille, Isa.

deces-fleur


L'amour

Quand j'aurais le don de prophétie, la connaissance de tous les mystères et de toute la science, quand j'aurais la foi la plus totale, celle qui transporte les montagnes, s'il me manque l'amour, je ne suis rien.

Quand je distribuerais tous mes biens aux affamés, quand je livrerais mon corps aux flammes s'il me manque l'amour, je n'y gagne rien.

L
'amour prend patience, l'amour rend service il ne jalouse pas, il ne plastronne pas, il ne s'enfle pas d'orgueil, il ne fait rien de laid, il ne cherche pas son intérêt, il ne s'irrite pas, il n'entretient pas de rancune, il ne se réjouit pas de l'injustice, mais il trouve sa joie dans la vérité, il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il endure tout.

L'amour ne disparaît jamais. 

Saint Paul.  

 

18:13 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

jeudi, 21 janvier 2010

CITATION

"La non-violence est une arme puissante et juste,
qui tranche sans blesser et ennoblit l'homme qui la manie.
C'est une épée qui guérit."

Martin Luther KING.

08:48 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

dimanche, 17 janvier 2010

Une étoile dans ton ciel

"Il y a toujours une étoile dans ton ciel.
Si tu sais regarder, si tu veux regarder.
Même au plus profond de ta nuit,
quand tu te crois abandonné.
Lève les yeux, regarde et avance.

Il y a toujours une étoile dans ton ciel.
Allez, rien n'est jamais fini,.
Tout peut recommencer si tu le veux;
les possibles sont à portée de coeur.
Si tu savais garder l'espérance.
Lève les yeux, regarde et avance.

Il y a toujours une étoile dans ton ciel.
Bien sûr de temps en temps la nuit l'emporte.
Mais tu le sais, ce n'est que pour un temps;
rien ne peut résister aux soleils à naître.
Tu verras, ils embraseront ta nuit de lumière.
Lève les yeux, regarde et avance.

Il y a toujours une étoile dans ton ciel.
Comme une invitation à te lever pour partir,
comme un signe qui jamais ne se lasse
Allons, redresse-toi, tu n'es pas seul.
Regarde, il est là, celui que tu attendais.
Oui, il y a toujours une étoile dans ton ciel."

Robert RIBER.

etoile

17:12 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

samedi, 16 janvier 2010

Prospère, Youp la BOUM !

Le titre est rigolo mais l'aventure de Matthieu l'est moins...

Le pauvre petit coeur a fait une belle chute hier
dans la cour de récréation.

Résultat ?
Une paire de lunettes complètement explosée, monture et verres.
Et un ENORME oeil au beurre noir en préparation.

Heureusement, pas de maux de tête, ni autre malaise,
le petit coco est en pleine forme !

19:18 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

mardi, 12 janvier 2010

CITATION

"Si vous aimez, ce n'est pas cet amour
qui fait partie de votre destinée ;
c'est la conscience de vous-même que vous aurez trouvée
au fond de cet amour qui modifiera votre vie."

Maurice Maeterlinck.

amour

09:02 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

mercredi, 06 janvier 2010

Simon est le Roi

Epiphanie oblige, nous avons mangé la galette des Rois.

C'est Simon qui a eu la fève.

Petites photos improvisée d'un Roi bien fier
et de son garde du corps "Matth la Menace".

Epiphanie-20010-001

Epiphanie-20010-002

18:01 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

mardi, 05 janvier 2010

CITATION

"La non-violence est le summum du courage."

Ghandi.

gandhi

19:06 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

jeudi, 31 décembre 2009

VOEUX 2010

En ce dernier jour de l'année 2009,
nous vous présentons nos voeux pour 2010
et faisons un unique souhait :

"Que l'année 2010 soit plus douce
avec chacun et chacune d'entre vous
que ne l'a été sa grande soeur 2009."

Douceur, affection, sérénité et succès
dans toutes les petites et/ou grandes choses
que vous entreprendrez !

Bisous à vous et à tous ceux que vous aimez !


Voeux-2010---blog

07:42 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

lundi, 28 décembre 2009

Citation

"Une joie partagée est une double joie,
un chagrin partagé est un demi-chagrin".

Jacques Deval.

Partage

07:43 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Un doux dimanche

Dernièrement, j'ai été contactée par une lectrice de mon blog.

Nous nous sommes retrouvée Place de la Cathédrale à Liège,
Simon et Matthieu ont ainsi pu profiter le la patinoire.

Cette rencontre fut plus qu'agréable et j'espère de tout coeur
que nous pourrons nous revoir !

Voici les p'tits sur la glace :

20091228-002-web

Et ensuite, lors de notre petit repas du soir "en ville" :

20091228-003-web

07:37 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

jeudi, 24 décembre 2009

TRES DOUX NOEL 2009

Noel-2009-web

Profitez de la présence de ceux que vous aimez,
donnez-leur de votre amour et de votre amitié sans compter.

Quoi qu'on puisse en penser, ce n'est pas une faiblesse
que de dire "Je t'aime", "Tu comptes pour moi".

20:21 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

39 ans

Et oui, déjà...
Mais cela ne me tracasse pas du tout. Bisou

Isa-39-web

 

07:46 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

mardi, 22 décembre 2009

Merci Marie !

La publication du diaporama posté ici précédemment ne plaisant
pas à tout le monde, je le retire pour éviter les vagues
en cette époque où la paix devrait régner dans chaque coeur...

Et pourtant, ce ne sont pas des plus attentifs
que viennent les jets de pierres...

Marie sait de toute façon combien je la remercie
pour ce merveilleux cadeau.

Certaines personnes ont du coeur et de l'empathie;
d'autres n'ont qu'une pierre, de l'incompréhension
 et de la jalousie...

Le monde est ainsi fait et il faut bien composer avec...

Ce n'est pas s'incliner que d'éviter les agressions....

Il est bien souvent plus intelligent celui qui parvient
à éviter les écueils que celui qui en parsème le chemin des autres.

08:01 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Un joli dimanche sous la neige

Ce dimanche 20 décembre,
avait lieu la messe des familles pour Noël.
Les enfants des cathéchismes avaient été sollicités pour l'animer.
Simon et Matthieu y ont participé avec joie.

Matth a fait la lecture de "L'histoire du Noël de Monsieur Marcel" :

Messe-001

Simon a participé à la scènette répétée pour l'illustrer :

Messe-002

Et ils ont chanté de tout leur coeur avec la chorale :

Messe-003

Et puis, à notre sortie, le tapis de neige s'était épaissi,
de retour à la maison, les gamins en ont profité :

Il-neige-001

Simon voulait aider Maman en balayant le trottoir :

Il-neige-002

Et Matthieu promener Mimi qui adore la neige :

Il-neige-003

C'était vraiment un joli dimanche !

07:57 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

mercredi, 16 décembre 2009

BRAVO les garçons !

Magnifique cadeau de Noël !

De magnifiques bulletins !

Simon 90,5% - Matthieu 89,5%

Que rajouter à cela ?
Si ce n'est que Maman est super-fière de vous !

14:40 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

mercredi, 09 décembre 2009

Un congé "mis à profit"...

Hier, les enfants de l'école étaient en congé pédagogique.

C'est donc tout naturellement que Simon et Matthieu
m'ont demandé pour m'accompagner au bureau.

Ils ont été très sages et ont bien travaillé !!!
;-)

Matth-bureau

Simon-bureau

Les garçons adorent les transports en commun :
Ils ont été gâtés :

1 bus + 1 train + 1 bus pour aller
1 métro + 1 tram + 1 train + 1 petit train pour rentrer.

Métro

Une gentille journée tous les trois.
Merci mes chéris.

19:02 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

mardi, 08 décembre 2009

Cette nuit, j'ai fait un rêve :

Cette nuit, j'ai fait un rêve :

Tu quittais la maison et tu portais des vêtements de 2 époques :
Le jeans et la veste rouge que tu avais sur toi lorsque nous nous
sommes rencontrés et un polo rose que je t'ai offert bien plus tard.

Tu avançais gentiment en te retournant,
me faisant le signe que je t'avais appris pour dire : "à tantôt" :
Tu embrassais tes doigts et me faisais ensuite un signe de la main.

Je me suis éveillée en pleurant et te disant :

"Ne t'en vas pas, ne dis pas au revoir".

Puis les heures passant,
je me suis mise à penser que cela voulait dire, justement :

"Au revoir, ma princesse"

mais que cela ne voulait pas dire

"Adieu"...

20:07 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

dimanche, 06 décembre 2009

Sujet, verbe et compliment !

Où les trouver, les mots magiques
Qui diront ce que je ressens ?
Pour l'exprimer, le plus pratique,
C'est "sujet, verbe et compliment !"

Le "sujet," c'est le sentiment
Que donnent l'amour et l'amitié
Prodigués sans culculs savants
Par ceux sur qui ont peut compter.

Le verbe, c'est "aimer, donner,
Comprendre, aider, parler, sourire"
Ils se conjuguent pour créer
Les déclinaisons du plaisir.

Le compliment, c'est le "merci"
Que je voudrais dire simplement
A ceux et celles qui croisent ma vie
Et m'offrent une parcelle de leur temps...

... Car le présent si imparfait
Ne prend son sens qu'avec autrui
Et la règle pour bien l'accorder
Passe par l'amour et les amis !

Extrait de "Au pied du chêne - Décembre 2009 n° 164".

13:59 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Spleen...

Nostalgie...
Un magnifique duo...

Charles Aznavour et Jonnhy Halliday
"Sur ma vie" :

07:54 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

mercredi, 02 décembre 2009

"Show must go on" ...

Nos enfants sont notre plus grande force.
Par leur sujets de prédilection, leurs rêves et leurs activités,
ils nous disent que la vie doit continuer.

Nous nous battons parfois pour les avoir,
nous nous donnons de nous pour les élever.
Mais dans nos douleurs d'adultes,
par leur pureté, ils nous donnent une force inestimable.

* * * * * * * * * * * * *

Saint-Nicolas a déjà commencé sa tournée,
et des étoiles brillent dans les yeux de Simon et Matthieu.

Il est passé à la maison :

DSCN0717-web

Saint-Nicolas, avec sa hotte,
Va descendre un de ces matins.

Il s'arrêtera devant les portes
Qu'il rencontrera en chemin.

Ah ! Petits enfants soyez sages,
A l'école et à la maison !

Car, si j'entends du tapage,
Adieu jouets, adieu bonbons !

Récitation apprise par Simon.


Saint-Nicolas est aussi passé chez Mamy :

DSCN0719-web

J'ai vu Saint-Nicolas
Avec son âne gris
Marcher dans la nuit.

Saint Nicolas, saint Nicolas
Surtout n'oublie pas de venir chez moi !

J'ai vu saint Nicolas
Avec hotte et bonbons
Entrer dans les maisons.

Saint Nicolas, saint Nicolas
Surtout n'oublie pas de venir chez moi !

J'ai vu saint Nicolas
Avec son âne gris
S'en retourner chez lui.

Youpie, saint Nicolas
Est venu chez moi !

Merci saint Nicolas !

Récitation apprise par Matthieu.


Le grand saint est déjà passé chez Bouba aussi,
mais on n'a pas tout mis sur la photo
:

DSCN0721-web

Vous êtes deux petits garçons  a d o r a b l e s
  et si vous êtes si gâtés,
c'est parce que vous le méritez ! 

18:18 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

vendredi, 27 novembre 2009

Tu es parti de l'autre côté, juste de l'autre côté.

Tu étais un homme merveilleux
et c'est l'image que je veux garder de toi.
La souffrance permanente que tu endurais ne t'a pas permis
de prolonger ton séjour parmi nous.

Souvenons que tu étais à ta manière une étoile,
un rayon de soleil pour chacun d'entre nous.
Et que c'est la douleur et la maladie qui t'ont emporté.

Ton passage en ce bas monde laisse 
une traînée de poussière d'étoiles qui restera en nos coeurs.

Et que grâce à cet amour que nous te portons,
nous te garderons vivant et souriant à jamais.

Au revoir à toi qui était mon coeur, ma moitié perdue,
envolée vers le ciel bien trop tôt.
Je garde l'espoir que nous nous retrouvions... juste de l'autre côté.

Isa.

Juste de l’autre côté du chemin
de Charles Péguy

La mort n’est rien
Je suis simplement passé dans la pièce à côté.
Je suis moi. Tu es toi.
Ce que nous étions l’un pour l’autre, nous le sommes toujours.
Donne-moi le nom que tu m’as toujours donné.
Parle-moi comme tu l’as toujours fait.
N’emploie pas de ton différent.

Ne prends pas un air solennel ou triste.
Continue à rire de ce qui nous faisait vivre ensemble.
Prie. Souris. Pense à moi. Prie pour moi.
Que mon nom soit toujours prononcé à la maison comme il l’a toujours été. Sans emphase d’aucune sorte et sans trace d’ombre.

La vie signifie ce qu’elle a toujours signifié.
Elle reste ce qu’elle a toujours été. Le fil n’est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de ta pensée,
simplement parce que je suis hors de ta vue ? Je t’attends.
Je ne suis pas loin. Juste de l’autre côté du chemin.


De l'autre côté by Ginkobiloba
Album: Mamacita

Besoin de vérité quand tout est surfait
Et le temps qui passe
Est le temps qui n'efface pas la trace
Du chemin parcouru
Et des chemins à venir
Je me suis si souvent perdue
Je n'ai jamais cessé de fuir

On a tous une place pour un cri d'amour
Même si on ne comprend pas tout
Et que parfois on n'comprend rien,
Rien, sinon que rien ne va plus
Et qu'on ne reverra plus
Ceux que l'on aime

Tu es passé de l'autre côté, de l'autre côté
Tu es passé de l'autre côté, de l'autre côté

La source de ton silence
Coule encore dans mes veines
Mais les tourments de ton âme
Ont fait plus de bruit que ma peine
Et j'ai vraiment du mal à croire
Que l'on ait si peu à se dire
Quand on sait que l'on va mourir

La source de ton silence
Coule encore dans mes veines
Mes vaines espérances
De retrouver une enfance
Mais quand la paix renaît de tes cendres
Et que tes cendres nous rassemblent
C'est la vie qui recommence

Tu es passé de l'autre côté, de l'autre côté
Tu es passé de l'autre côté, juste de l'autre côté

Les gens qui partent, c'est comme un mois de novembre
Les nuits sont plus longues et nos racines tremblent
Mais ils ouvrent dans nos cœurs
Une porte vers un ailleurs
Pour grandir et cesser de fuir
Mais ils ouvrent dans nos cœurs
Une porte vers un ailleurs
Pour grandir et cesser de fuir.


Isa et Greg 001

 

 

17:43 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

lundi, 23 novembre 2009

Erratum

C'est un petit Simon un peu déçu mais nullement découragé,
qui est rentré de l'école vendredi.
Il s'était trompé en se croyant sélectionné pour la course suivante,
ce dont son professeur de gym l'a informé.

Très philosophe, il m'a dit :

"Finalement, Maman,
l'important n'est pas de gagner , mais de participer
et je suis quand-même content d'avoir été repris pour le premier cross.
Et puis, comme ça, je pourrai rester avec Matthieu.".

Magnifique petit bonhomme !

13:25 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

mercredi, 18 novembre 2009

De la graine de futur "champion " ?

Le mois dernier, les enfants de l'école participiaient à l'événement
"Courir pour la forme".
Simon est arrivé 24ème sur 200.

Il avait donc été sélectionné pour courir un cross inter-écoles
ce mercredi après-midi.
Il s'est classé dans les 20 premiers.

Il est donc à nouveau sélectionné pour la compétition suivante.

C'est tout radieux et fier qu'il est rentré à la maison.

De la graine de futur "champion" ?

En tous les cas : "Félicitations, gamin !"

20:13 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

dimanche, 15 novembre 2009

Moment tendresse pour les inséparables

Dimanche 15 novembre 2009.

Les images parlent d'elles-mêmes :

Douceur, tendresse et complicité.

Matthieu-et-Mimi

Simon-et-Clementine

Histoire d'un dimanche tout simple et pluvieux à la maison.

10:16 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

samedi, 14 novembre 2009

Citation

"Une joie partagée est une double joie,
un chagrin partagé est un demi-chagrin."

Jacques DEVAL - Extrait de "Afin de vivre bel et bien".

15:28 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

mardi, 10 novembre 2009

Un texte qu'on pourrait appeler "Vis !" de Charlie Chaplin

"J'ai pardonné des erreurs presque impardonnables, j'ai essayé de remplacer des personnes irremplaçables et oublier des personnes inoubliables. J'ai agi par impulsion, j'ai été déçu par des gens que j'en croyais incapables, mais j'ai déçu des gens aussi. J'ai tenu quelqu'un dans mes bras pour le protéger. J'ai ri quand il ne fallait pas. Je me suis fait des amis éternels. J'ai aimé et l'ai été en retour, mais j'ai aussi été repoussé. J'ai été aimé et je n'ai pas su aimer. J'ai crié et sauté de tant de joies, j'ai vécu d'amour et fait des promesses éternelles, mais je me suis brisé le coeur, tant de fois ! J'ai pleuré en écoutant de la musique ou en regardant des photos. J'ai téléphoné juste pour entendre une voix, je suis déjà tombé amoureux d'un sourire. J'ai déjà cru mourir par tant de nostalgie et j'ai eu peur de perdre quelqu'un de très spécial - que j'ai fini par perdre -... Mais j'ai survécu ! Et je vis encore !

Et la vie, je ne m'en passe pas... 
Et toi non plus tu ne devrais pas t'en passer. Vis !!!

Ce qui est vraiment bon, c'est de se battre avec persuasion, embrasser la vie et vivre avec passion, perdre avec classe et vaincre en osant, parce que le monde appartient à celui qui ose et que LA VIE C'EST BEAUCOUP TROP pour être insignifiante !"

17:57 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

lundi, 09 novembre 2009

"Les bêtes à poils"

Les animaux de la maison.
Les animaux de mes deux polissons.

Le petit chouchou Mimi :

Mimi

Georges, "the king of the maison" :

Georges

Princesse Clémentine :

Clementine

16:47 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

dimanche, 08 novembre 2009

Les petits trains

Visite d'une exposition de trains miniatures avec Mamy et Francis :

001

002

003

005

004

006

007

008

009

010


Photos : Matthieu

11:21 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

vendredi, 06 novembre 2009

La visite de Maxime

C'est le temps des copains...

Maxime, un petit copain de classe est venu loger à la maison
durant ces vacances de Toussaint.

Les petits bonshommes se sont bien amusés tous les trois !
Il y avait de l'ambiance à la maison !

Un bon repas pour bien commencer :

20091105-Maxime-003-web

Une partie de console entre les inséparables :

20091105-Maxime-002-web

Et une photo pour immortaliser ces beaux moments :

20091105-Maxime-001-web

Comme il est agréable de les voir profiter de leur enfance.

19:38 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

jeudi, 05 novembre 2009

Un bien joli texte, 03/11/2009.

Un homme tomba...
Un homme tomba dans un trou et se fit très mal.
Un cartésien se pencha et lui dit :
"Vous n'êtes pas rationnel, vous auriez dû voir ce trou".
Un spiritualiste le vit et dit :
"Vous avez dû commettre quelque péché".
Un scientifique calcula la profondeur du trou.
Un journaliste l'interviewa sur ses douleurs.
Un yogi lui dit :
"Ce trou est seulement dans ta tête comme ta douleur".
Un médecin lui lança 2 comprimés d'aspirine.
Une infirmière s'assit sur le bord et pleura avec lui.
Un thérapeute l'incita à trouver les raisons pour lesquelles
ses parents le préparèrent à tomber dans le trou.
Un pratiquant de la pensée positive l'exhorta :
"Quand on veut, on peut !"
Un optimiste lui dit :
"Vous avez de la chance,
vous auriez pu vous casser la jambe !"
Un pessimiste ajourta :
"Et ça risque d'empirer"

Puis un enfant passa ,
et lui tendit la main...

Auteur inconnu.

Extrait de "Au pied du chêne" - Novembre 2009 - N°163.

07:30 Écrit par !sa dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |